Les différents horizons professionnels de nos stagiaires

Le closing n’est interdit à personne car vous n’avez pas besoin des bases de la vente traditionnelle pour vous lancer dans le métier. De nombreux stagiaires diplômés de notre formation en closing viennent de différents horizons et j’aimerais vous faire part du parcours de certains d’entre eux dans cet article. L’objectif étant que vous ne puissiez pas vous dire “mais j’ai X expérience professionnelle, le Closing n’est pas fait pour moi !!”.

Il y a trois types de personnes qui font appel à nous pour apprendre la vente éthique: les premiers sont celles qui souhaitent se former en closing dans le but d’utiliser ces techniques dans leur activité professionnelle actuelle, les deuxièmes personnes sont celles qui ont un passé dans la vente mais veulent s’aligner avec des valeurs plus éthiques et humaines, et enfin le dernier profil, c’est ceux qui n’ont jamais exercé un métier en rapport avec la vente mais qui sont alignés avec les valeurs du closing et ont entendu parler des métiers du digital.

1) Utiliser le closing dans son activité professionnelle

Débutons donc par toutes ces personnes qui souhaitent utiliser le closing dans leur activité professionnelle actuelle. Ce sont principalement des entrepreneurs souhaitant vendre leurs produits ou services sur internet et utiliser les bases du closing car ils sont plus à l’aise avec des valeurs humaines de vente.

Quelques exemples d’entrepreneurs

Je peux vous donner l’exemple de Romain, entrepreneur à son compte depuis maintenant 12 ans et utilisant le closing au quotidien. Il ne se considère pas comme un vendeur et souhaite apporter une vision différente de la vente dans son activité professionnelle.

Ou également dans l’activité de Sébastien qui, à 50 ans maintenant, a changé de profession un bon nombre de fois. Après avoir été ostéopathe, térapeute, entraineur dans une équipe de basket de haut niveau et pratiqué l'acupuncture, Sébastien souhaitait créer sa propre méthode, en prenant un peu de tout ce qu’il a appris jusqu’ici, et en le transposant dans le monde de l’entreprenariat. Sébastien a créé ce qu’il appelle la méthode “Olympe”, pour trouver et développer un réel projet de vie chez ses clients sans basculer dans le burnout.

Nous avons bien d’autres exemples d’entrepreneurs ayant décidé de nous faire confiance pour leur enseigner des méthodes de vente plus éthiques, mais je vous laisse vous rendre sur notre blog pour en découvrir plus.

2) Rester dans le secteur de la vente, mais humaine

Nous avons donc un deuxième “type” de stagiaire, ceux qui sont à l’aise avec la vente traditionnelle mais qui souhaitent s’aligner avec des valeurs humaines et éthiques pour vendre. Pour eux, le métier de closer s’apparente à une liberté. Ils aiment le métier de la vente mais souhaitent profiter des avantages que nous procure la pratique du closing au quotidien. Ces avantages sont la liberté géographique, la possibilité de faire ses heures à sa manière, de prendre des jours OFF quand vous le souhaitez et de n’avoir aucun plafond de revenus. Il y a biens d’autres points positifs à effectuer le métier de closer mais je vous laisse vous rendre sur notre article sur le sujet pour en apprendre plus.

Confiance-Nouvelle-Vente

Une reconversion vendeur - Closer

L’exemple de Sébastien Dorthe vous parlera peut-être. Sébastien a suivi notre programme mentorship, une formation en closing “1 to 1”. Il connaît la vente traditionnelle, dans laquelle il a travaillé de 18 à 32 ans (secteur automobile, alimentaire, viticole, et même en tant qu'auto-entrepreneur).

Un jour, après avoir rencontré des closers partageant les mêmes valeurs que lui, il a décidé de tout quitter pour se rapprocher d’une vente plus éthique et tournée vers le client. Sa vie personnelle a également changé, car il a déménagé à Malte. Le closing permet en effet de travailler depuis l’étranger si vous le souhaitez ,car vos seuls outils de travail sont votre ordinateur et votre téléphone.

Sébastien s’est lancé dans le closing tout en se formant chez closer Evolution, après avoir terminé sa formation chez Closer Evolution et se sent à 100% épanoui dans le métier. Vous voyez, il est donc possible de changer sa vision des choses au niveau de la vente et de choisir une vente plus éthique et tournée vers le client…

3) Changer totalement d’activité professionnelle

Enfin, le dernier avatar, c’est toutes ces personnes, peut-être comme vous ou certains de vos proches, qui sont en quête de reconversion car ils ne s’épanouissent pas entièrement dans leur activité professionnelle actuelle. Ces personnes peuvent venir de tous les horizons possibles, salarié, fonctionnaire, entrepreneur ayant une activité qui ne bat pas son plein ou bien d’autres. Toutes ces personnes qui veulent changer de métier pour dire bye-bye patron, ou qui veulent se lancer dans la vente mais qui détestent tous ces vendeurs pushy que nous avons au téléphone. Bref, il ne faut surtout pas penser que le closing est réservé aux vendeurs ou aux entrepreneurs et vous allez très vite le comprendre si vous vous rendez sur notre blog.

Ces personnes qui se lancent dans le closing de 0

J’aimerais vous présenter tout d’abord Aurore, car elle fait maintenant partie de notre équipe chez closer Évolution en tant que coach. Aurore n’est pas issue de la vente a la base. Elle s’est reconverti après des années dans le domaine scientifique en labo, en tant que salarié.

Pourquoi cette reconversion ? Car tout simplement elle a rencontré des gens avec un super état d’esprit en tant que commercial, et elle s’est rendue compte de certaines choses. Le but de sa reconversion, c’était d’apprendre à communiquer. Elle n’était pas à l’aise avant avec la vente et en avait même une image négative (“ce sont des requins qui ne cherchent qu’à me vendre quelque chose dont je n’ai pas besoin”). Mais non, la vente n’est pas innée, elle s’apprend, et se pratique avec le temps. Cela dépend donc de l’intention qu’on a lorsqu’on s’adresse à son prospect.

Je peux également vous présenter le parcours de Mickaël. C’est un peu différent car lui s’est lancé le pari de créer sa propre formation dans le but d’aider les gens à se reconnecter à une part d’eux même qu’ils ont cachée. C’est donc dans l’entreprenariat que Mickaël s’épanouie entièrement maintenant. Mais il est issu d’un parcours orienté ingénieur. Il a exercé le métier d’informaticien pendant 10 ans. Il a décidé de se reconvertir au closing il y a quelques années et nous l’avons rencontré dans la formation de Dan Lok. Il utilise le closing au quotidien pour vendre ses services, mais pas seulement, il l’utilise également pour aider les gens à changer leur vie.

Conclusion

Vous l’avez compris, il n’y a pas d’horizon particulier chez nos stagiaires. Que vous ayez l’ambition d’ouvrir une micro-entreprise ou simplement de devenir closer salarié d’une ou plusieurs structures, votre passé n’est pas la chose la plus importante. Il faut simplement s’armer d’une grande motivation et prendre le temps de se former pour maximiser les chances de réussir dans le métier.

D’autres questions ? Nos stagiaires diplômées de la formation se feront un plaisir de vous renseigner.

Julie LEPAGE
Co-fondatrice de Closer Evolution®
“Ma mission est de dépoussiérer les anciens codes de la vente et de vous permettre de vous y reconvertir professionnellement, pour pleinement vous y épanouir.”

Partager :
Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *