La vente, c’est avant tout un rapport humain

Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter le parcours de Sébastien et son rapport à la vente.

Pourquoi j’aimerais vous parler de ce sujet là aujourd’hui ? Car tout simplement je pense que son parcours peut être vécu par certains d’entre vous et parce qu’il pourra répondre à certaines questions que vous vous posez sûrement au sujet du Closing. 

Parlons maintenant de ce qui a changé dans la vie de Sébastien lorsqu’il a changé son approche de la vente. 

1) L’histoire de Sébastien et son parcours professionnel

A 50 ans maintenant, Sébastien a changé de profession un bon nombre de fois. Il n’a jamais été très proche de la vente mais il souhaite témoigner car il s’est rendu compte de l’importance de l’approche humaine lorsqu’on souhaite commercialiser un produit ou un service. 

Parlons déjà de son parcours professionnel. Après avoir été ostéopathe, térapeute, entraineur dans une équipe de basket de haut niveau et pratiqué l'acupuncture, Sébastien souhaitait créer sa propre méthode, en prenant un peu de tout ce qu’il a appris jusqu’ici, et en le transposant dans le monde de l’entreprenariat

Sébastien a créé ce qu’il appelle la méthode “Olympe”, pour trouver et développer un réel projet de vie chez ses clients sans basculer dans le burnout

Il insiste beaucoup sur son approche très qualitative envers ses prospects. C’est un homme de confiance et les gens avec qui il travaille doivent s’en rendre compte avant même de prendre contact avec lui.

Pour lui, la confiance envers son client (et inversement), c’est la chose la plus importante pour travailler sereinement et garder toute son énergie. Il prouve toujours avant toute discussion qu’il y a du bien à travailler ensemble. Si lui-même n’en voit pas, il ne cherche pas plus loin et n’essaye pas de vendre ses services. 

Discussion-humain-closing

Vendre pour lui: c’est sélectionner un type de travail, un avatar et une personne bien précise pour ensuite seulement décider de travailler avec son client.

Vous l’avez compris, Sébastien ne cherche pas la quantité de clients et c’est pour cette raison qu’il exerce son activité seul. Il cherche une qualité dans les relations et une réelle conviction dans ses échanges

Il ne faut donc pas convaincre son prospect mais vouloir donner, lui prouver que ce qu’on peut lui apporter comporte une véritable valeur ajoutée pour celui-ci: il y a un besoin, donc on apporte quelque chose à son client. 

C’est une approche de la vente bien différente de celle qu’on a l’habitude de voir, et c’est pour cela que je tiens à remercier Sébastien de nous avoir accordé cette petite interview. 

Vous l’avez compris, se lancer dans cette approche humaine a été un véritable pas en avant pour Sébastien et c’est le mieux placé pour en parler dans cet interview. 

Nos formations en closing sont ouvertes à toutes et à tous, sous réserve... Simplement d'une grande motivation !

Alors si vous souhaitez écouter son témoignage et comprendre ce qui l’a poussé à passer le cap, n’hésitez pas à cliquer sur la vidéo ci-dessous. 

Pour découvrir des interviews de stagiaires qui ont été formés chez nous:

Si vous souhaitez en voir d'autres, rendez-vous sur notre page YouTube en cliquant ici.

Julie LEPAGE
Co-fondatrice de Closer Evolution®
“Ma mission est de dépoussiérer les anciens codes de la vente et de vous permettre de vous y reconvertir professionnellement, pour pleinement vous y épanouir.”

Partager :
Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *