L'évolution des métiers du digital dans les prochaines années

Nous sommes au XXIème siècle et qui dit XXIème siècle dit évolution du digital. Depuis quelques années maintenant, les nouvelles technologies sont au cœur de presque tous les métiers actuels, accéléré encore par la crise du covid-19 ayant bouleversé le monde. En avril 2020, près d’un français sur deux travaillait depuis la maison toute la semaine, et de nombreux secteurs d’activité ont payé le prix fort avec des licenciements et des baisses d’activité. 

La transformation digitale est en marche et le closing s’inscrit parfaitement dans cette dynamique car c’est bel et bien l’humain qui va jouer un rôle prépondérant dans cette montée en puissance. Nous aimerions vous transmettre dans ces quelques lignes notre vision de cette digitalisation et en quoi le numérique va impacter le métier de commercial traditionnel. 

Le digital à l’heure actuelle

Retour en arrière sur l’histoire de la digitalisation

Le terme digitalisation est apparu en France en 2004 suite à l’avancée fulgurante d’internet et de tout ce qui tourne autour. C’est quoi exactement ? C’est un processus qui vise à transformer certains procédés habituels pour des questions d’efficacité par l'intermédiaire de nombreuses technologies.

Alors ça s’applique à tous les secteurs : dans votre métier, dans votre vie personnelle, vos activités etc...  La chose la plus importante à comprendre là dedans, c’est que cette digitalisation a été développée depuis des années, dans un souci d’efficacité et dans le but d’améliorer la vie des personnes peuplant ce monde.

C’est pourquoi elle n’a pas de limite. Les nouvelles technologies ne s’arrêteront jamais et tous les ans, la numérisation prend une place plus importante. On dit d'ailleurs que 60% des métiers en 2030 n’existent même pas encore à l’heure actuelle, c’est assez incroyable non? 

Et qu’en est-il de la vente ?

Dans la vente comme dans tous les secteurs, la digitalisation est très présente. Dans la vente traditionnelle, rares sont ceux qui utilisent encore exclusivement toutes les techniques et les outils qu’ils ont appris dans leurs études 20 ans en arrière.

Ces outils, étant apparus il y a quelques années déjà, sont au cœur même d’une vente différente. Site internet, webinaire, visioconférence, entretien zoom, podcasts, newsletter, article de blog… Autant de choses que vous consultez/faites tous les jours sans parfois vous en rendre compte mais qui, d’une manière ou d’une autre, sont faits pour vous faire acheter quelque chose à la fin.

Ces choses-là n’étaient pas utilisées auparavant car tout simplement ça n’existait pas. Mais l’image du commercial traditionnel en rendez-vous n’est pas entièrement enterrée car beaucoup souhaitent rester sur des techniques de vente traditionnelles très pushy.

Or, nous en avons parfois assez de ces techniques, d’où la montée en puissance du closing. Si 2020 restera dans la mémoire comme une année très compliquée pour de nombreux secteurs, elle restera aussi marquée par une transformation numérique sans précédent.

Imaginez que plus de 70% des entreprises françaises ont accéléré leurs programmes de transformation numérique en 2020, c’est 3 fois plus que l’année précédente ! Et le secteur de la vente n’est pas épargné par cette transformation brutale du fonctionnement...

Quels changements pour le client ?

Le parcours client n’est plus le même depuis la montée en puissance des nouvelles technologies. La preuve, de nombreux commerces n’arrivent pas à suivre les géants comme Amazon ou Alibaba. Le but, bien-sûr, n’est pas de détruire toute forme de vente, mais de s’adapter aux tendances actuelles du marché.

Nous vous donnons un exemple : lorsque vous allez faire vos courses dans un supermarché que vous ne connaissez pas, s’il y a par exemple des panneaux numériques à l’entrée pour vous faciliter la navigation entre les rayons, et aller directement à l’essentiel, à votre liste de course, ça vous plait non? Alors forcément ça n’est pas du goût des grandes surfaces, qui tirent leurs bénéfices des “petits plus” que vous faites toujours quand vous allez faire vos courses.

Le drive est le parfait exemple également, tout est fait en ligne. Bref, c’était simplement pour vous dire que de nombreuses choses peuvent être faites pour le client dans cette avancée technologique, dans la vente comme dans de nombreux secteurs. De plus, pour répondre aux réels besoins du clients, le commercial doit maintenant maîtriser son produit sur le bout des doigts car avec internet, le client peut se renseigner comme il veut et peut trouver tous les arguments nécessaires à déstabiliser son client.

Le mieux alors est d’être 100% honnête avec son client, ne plus essayer de lui vendre n'importe quoi mais de lui vendre ce dont il a besoin, oh, c’est la définition même du closing en fait. 

L’avenir de cette numérisation

digital-métier-avenir

Les métiers de la vente à l’avenir

Le boom des nouvelles technologies n’est qu’à son lancement et comme nous l’avons vu précédemment, plus de la moitié des métiers du monde dans 10 ans n’existent toujours pas à l’heure actuelle. Le closing fait partie de ces métiers. Il n’existe en France que depuis quelques années et se développe à une vitesse monumentale. De plus, en 2020, 72% des français sont satisfaits de leur rythme de vie en télétravail actuellement. 

Pour nous, à l’avenir, les métiers de la vente pourront ressembler à beaucoup de choses, mais sûrement pas à cette image que certains ternissent de la vente qui s’apparente à vendre tout et n’importe quoi simplement pour augmenter ses commissions.

Nous ne pouvons pas nous aventurer sur des terrains inconnus car ces métiers, nous n’avons aucune idée de ce à quoi ils ressembleront, mais nous savons que le closing s’inscrit dans cette dynamique positive. Lorsque vous préférez travailler depuis la maison pour allier vie professionnelle et vie personnelle, mais que vous voulez continuer de travailler dans la vente, le closing c’est LA solution. 

Le rapport avec les influenceurs / infopreneurs

Mais quel rapport y-a t-il entre cette digitalisation et les infopreneurs ? C’est simple, de plus en plus de business s’ouvrent en ligne, et grâce à cette digitalisation, à l’avenir, ces business risquent d’exploser. Et plus encore, les crises actuelles comme celle du Covid-19 nous prouvent qu’un seul business est pérenne ou plus exactement exempté des risques, celui qui se pratique en ligne, à distance, au téléphone…

Et lorsque ces personnes qui vendent des produits et services en ligne se font connaître du grand public (ce qui va parfois très vite avec les nouvelles technologies comme les réseaux sociaux ou les moteurs de recherche), ils ont besoin de vendeurs : les closers. A l’avenir, cette demande ne peut cesser d’augmenter : plus il y a de produits à vendre plus il y a de vendeurs, c’est aussi simple que ça !

Conclusion

Alors convaincu que le closing s’inscrit dans cette dynamique positive ? Nous avons écrit quelque chose d’assez général mais tellement de choses nous ramènent à notre métier… En plus, cette digitalisation, numérisation, et avancée des nouvelles technologies ne pourront jamais remplacer quelque chose : L’Humain, et c’est au cœur du métier que nous exerçons tous les jours. 

Julie LEPAGE
Co-fondatrice de Closer Evolution®
“Ma mission est de dépoussiérer les anciens codes de la vente et de vous permettre de vous y reconvertir professionnellement, pour pleinement vous y épanouir.”

Partager :
Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *