Comment savoir pour quel produit je vais closer ?

Trouver le produit que nous voulons vendre en Closing n’est pas simple. Il va falloir se poser pas mal de questions. Cet article a pour objectif de vous donner des pistes de réflexion sur comment trouver le produit qui vous correspond. Dès lors, vous pourrez pérenniser votre futur contrat. 

Si vous ne savez pas trop quels types de produits il existe sur le marché du closing rendez vous ici : Quels produits pouvons-nous vendre ?

Le produit que vous allez closer fait partie des éléments qui déterminent votre épanouissement et votre réussite. On insiste sur ça parce que si vous closez un produit pour lequel vous n’avez pas spécialement d’intérêt, ou simplement si vous ne croyez pas au produit, forcément ça va se voir dans vos résultats. 

Pas d’intérêt = moins de motivation = moins d’énergie = moins de résultats = moins d’épanouissement. C’est une sorte de cercle vicieux qu’il faut absolument éviter ou quitter le plus tôt possible. Parfois, ce n’est pas évident de s’en rendre compte tout de suite mais il est clair qu’un contrat ne peut pas être pérenne dans ces conditions et la collaboration est très souvent vouée à l’échec. 

En revanche, lorsque vous vendez un produit qui résonne en vous, il est plus facile de réussir (ce n’est pas le seul facteur, attention) et là oui vous pouvez vous projeter plus sereinement dans un contrat avec un infopreneur. 

Cet article est divisé en 2 parties : 

  1. Piochez dans votre expérience professionnelle 
  2. Piochez dans votre expérience personnelle

Allons-y ! Voyons ce que cela signifie.  

Piochez dans votre expérience professionnelle 

En général, les personnes qui viennent vers nous pour apprendre le closing sont des personnes qui exercent un métier “classique”. On peut même parler de carrière professionnelle, plus ou moins longue bien sûr. 

produit

Pour ces personnes-là, la première chose à faire est de regarder en arrière et faire un focus sur votre secteur d’activité. C’est-à-dire que selon votre (ancien) secteur d’activité, il existe des formations/ offres sur internet en relation avec votre secteur, on les appelle des infoproduits

Exemples :
Votre secteur d’activité est l’immobilier. Vous pouvez trouver beaucoup de formations/ coaching/ offre d’accompagnement qui aident des particuliers à devenir rentier en investissant dans l’immobilier. 

Votre domaine d’activité est le sport/ la nutrition. Il y a également une multitude d'infoproduits sur le marché en relation avec le sport et la nutrition ! 

Votre branche professionnelle est l’hotellerie/ restauration. C’est pareil.  

L’avantage, c’est que cela vous permet d’avoir des acquis dans ce domaine qui vous seront toujours utiles. 

Bien sûr, si vous souhaitez couper les ponts avec le secteur d’activité dans lequel vous avez travaillé, il est inutile de chercher des offres similaires. La deuxième partie sera plus pertinente pour vous. 

Deuxième chose à se demander : dans mon (ancien) métier, qui sont mes clients ? Est-ce que ce sont des particuliers ? Est-ce que ce sont des entreprises ? Cela peut être les deux ? 

Quoi qu’il en soit, est-ce que le contact client vous plaisait ? Voyez avec quel type de client vous étiez à l’aise et vous pourrez privilégier des offres B2B ou B2C dans vos recherches. 

Peut-être que le contact client ne faisait pas partie de votre métier ? Dans ce cas-là, pas de soucis, vous pouvez très bien essayer les deux types de clients et vous faire votre propre avis sur le terrain.  

Au contraire, regardez maintenant s'il y a des choses que vous ne supportiez plus dans votre métier. Admettons que vous soyez secrétaire dans une agence d’assurance et que vos conditions de travail ne soient plus en accord avec vos envies. Vous faites trop d’heures, vous êtes mal payée, donc vous vous sentez de plus en plus mal mentalement et physiquement. 

A ce moment-là, vous pouvez chercher un programme qui aide les personnes à éviter le burn out. C’est quelque chose qui doit faire sens pour vous. De fait, vous serez plus facilement en phase avec vos prospects puisque vous serez vous même passer par là. 

Piochez dans votre expérience personnelle 

Ici, on vous conseille de faire un bilan de votre vie, regardez les obstacles/ difficultés par lesquelles vous êtes passées et que vous avez franchi (quelque chose qui vous tenait à cœur). Voyez à quel point ces étapes résonnent en vous. A ce moment-là, l’idée est de voir s’il y a des formations/ coaching/ accompagnement, qui aident les gens à résoudre ces problèmes/ difficultés par lesquelles vous êtes passées. 

De fait, vous comprendrez parfaitement vos prospects puisque vous avez vécu cette situation. Vous serez alignés avec l’offre. 

Exemples : 

Vous avez eu des soucis de poids. Vous pouvez closer pour un infopreneur qui aide les gens à retrouver la ligne. 

Vous avez eu des soucis de productivité. Vous pouvez closer pour un infopreneur qui aide les gens à gagner en productivité et à être plus organisé. 

Vous avez (trop) longtemps cherché l’amour. Vous pouvez closer pour un infopreneur qui aide les gens à trouver l’homme/ la femme de sa vie. 

Je vais même vous donner mon propre exemple. Lorsque je travaillais encore en hôtellerie, j’avais du mal à m’imposer en tant que femme parce que j’étais la seule manager femme dans l’établissement. Puis j’ai fini par faire un burn out

Ensuite, après la formation en closing chez Dan Lok, j’ai été closeuse pour Emmanuelle Gagliardi sur le programme PPV (Pulvériser le plafond de verre) qui aide les femmes à prendre leur place dans la société et à bien gérer leur carrière pour éviter le burn out. 

J’ai “matcher” avec ce produit parce qu’il faisait sens pour moi. 

Si cet exercice n'aboutit à rien pour vous, essayez de trouver quelque chose parmi vos passions.

Etes-vous passionné (e) de fitness ? 
Etes-vous passionné (e) de cuisine ? 
Etes-vous passionné (e) d’’entrepreneuriat ? 
Etes-vous passionné (e) de musique ? 

Par ce biais-là, vous trouverez un produit qui vous anime, qui vous challenge et qui fera forcément sens pour vous. 

Conclusion 

Finalement, n’hésitez pas à essayer de closer pour certains produits même si vous n’êtes pas sûr à 100% qu’ils vous correspondent. 

Selon mon expérience, les closers avec le plus de résultats sont ceux qui ont un VRAI match avec leurs produits. J’ai eu de super résultats lorsque je closais le programme PPV pour éviter le burn out, justement car c’est un produit qui faisait sens pour moi et je ne voulais pas que les personnes vivent un burn out comme j’ai pu le faire. Prenons également l’exemple de Sébastien qui a lui-même investi en immobilier et qui aujourd’hui vend avec succès différents programmes en immobilier. 

Le produit qui vous correspond, c’est celui qui résonne avec vous et votre expérience. C’est un produit qui vous donne l’énergie et la motivation à aider vos prospects et c’est un produit sur lequel vous aurez un bon (voire excellent) taux de closing. 

Pour trouver ce produit, l’idée c’est de faire une sorte d’introspection, analyser précisément ses expériences professionnelles et personnelles pour en ressortir des produits qui ont le potentiel d’être LE bon match pour vous. 

L’étape suivante est de trouver un ou plusieurs clients qui vendent le produit que vous cherchez. Rendez-vous sur cet article : Comment trouver des clients concrètement ?

Julie LEPAGE
Co-fondatrice de Closer Evolution®
“Ma mission est de dépoussiérer les anciens codes de la vente et de vous permettre de vous y reconvertir professionnellement, pour pleinement vous y épanouir.”

Partager :
Articles similaires

2 comments on “Comment savoir pour quel produit je vais closer ?”

  1. Je suis emerveillee par tous ces temoignages et commentaires..
    J avais envoyer un messages auparavant pour dire je suis interesse a faire la formation..
    Je n ai aucune experience et je voudrais en savoir plus,ainsi que les frais pour la formation...
    Merci
    Noelle Oue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *