Quels revenus espérer en Closing ?

Nous avons vu en quoi le closing est un métier d’avenir. Néanmoins ce n’est pas une baguette magique. C’est un métier à part entière ce qui veut dire que pour obtenir les résultats que vous visez, il va falloir mettre en place des actions et des habitudes et faire l’effort de s’y tenir. 

Un des enjeux en closing est de ne pas savoir exactement ce qu’on est capable de générer comme revenus avant de réellement closer. C’est différent d’un emploi salarié dans lequel dès qu’on est embauché on connaît son revenu mensuel. 

Par extension, cela s’applique aussi à l'entrepreneuriat parce qu’on sait que les résultats varient énormément d’un entrepreneur à un autre. 

La grosse différence avec la plupart des entrepreneurs sur internet, c’est que le closer ne démarre pas de zéro. Il a des compétences en closing et puis il n’a pas besoin de créer une offre parce que son influenceur en possède déjà une. Le closer est simplement un intermédiaire entre une offre en ligne et une demande (un consommateur). 

Par conséquent, le closing est plus “simple” à mettre en place que de créer par exemple une offre de coaching en ligne en partant de zéro, c’est-à-dire sans audience ni compétences en marketing digital. 

Les raisons d’un petit revenu : 200 euros par mois 

Comment est-ce possible de générer que 200 euros par mois en closing ? 

Un manque de performance 

Comme dit précédemment, le closing est un métier qui demande un certain nombre de compétences, c’est aussi un métier de performance. 

La première raison pour laquelle vous n’arriverez pas à vous générer un salaire satisfaisant est que vous sous-performez. En fait, un taux de closing inférieur ou égal à 20% n’est pas bon parce qu'en général 20% des prospects passent par vous seulement pour payer, ils ont déjà décidé d’acheter avant l’appel. 

Le problème : vous n’avez pas été assez assidu lors de votre formation ou bien vous avez du mal à appliquer ce que vous avez appris par manque d’entraînements. 

Un manque de lead 

La deuxième raison d’un faible revenu est que vous manquez cruellement de lead (rendez-vous dans votre agenda). Certes, vous êtes compétents et vous closez à hauteur de 30% mais si vous n’avez que 3 leads par mois ça va être compliqué de dégager un bon salaire. 

Ici, le problème ne vient pas de vous, c’est votre influenceur qui doit revoir sa stratégie marketing au global pour attirer plus de lead dans votre agenda. 

Des leads non qualifiés 

Cette fois-ci, vous avez beaucoup d’appels dans votre agenda mais vos leads ne sont pas qualifiés. Autrement dit, ce sont des personnes qui ne sont pas vraiment intéressées par votre offre. 

Encore une fois, vous n’y êtes pour rien et votre influenceur doit encore travailler sur sa stratégie marketing. 

Un mauvais mindset, une mauvaise énergie 

On en revient à la notion de performance. Votre mindset et votre énergie sont des choses à travailler au quotidien si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté et aussi prendre plus de plaisir dans ce métier. 

Rester bloqué avec un influenceur 

Lorsqu’on ne reçoit pas assez de leads qualifiés voire pas assez de leads tout court, il faut savoir changer de cap. Encore aujourd’hui nous voyons trop de closers qui restent bloqués avec un infopreneur ayant malheureusement pas beaucoup de leads. 

Ça dépend aussi de vos attentes en termes de revenus, tant que cela vous convient c’est ok, il n’y a pas de règles. 

Les raisons d’un gros revenu : 5 000 euros + par mois 

Comment est-ce possible de se générer un revenu confortable en closing ? 

Performer au niveau technique 

La technique c’est avant tout les techniques de vente, la maîtrise du script et la capacité à bien communiquer. 

La technique, cela dépend de vous, mais il y a aussi une partie qui dépend de votre influenceur : le nombre de leads sur votre agenda, et à quel point ils sont qualifiés. Évidemment la capacité de votre influenceur à acquérir des leads impacte directement vos revenus. 

Ensuite, vous pouvez espérer un gros revenu à partir du moment où vous closez pour une offre avec laquelle vous êtes alignés. 

D’autre part, la performance technique passe aussi par de la remise en question, ne pas rester sur ses acquis. L’objectif c’est d’être régulier et donc pour ça l’entraînement ne doit pas être négligé. 

Une solution pour rester au top et continuer à investir sur soi-même est de se faire coacher. Que cela soit pour valider ses compétences ou les améliorer, un accompagnement complet vous permet de rester motivé et d’avoir des déclics aussi bien techniques que mentaux ! 

Performer au niveau mental 

À côté de la technique, un bon mindset est indispensable lorsqu’on aspire à un revenu important. On en parle plus en détails dans cet article : l’état d’esprit qui change tout en closing. 

De même, une bonne gestion de son énergie est également obligatoire pour performer dans ses appels. Ce n’est pas parce qu’on travaille chez soi dans le salon qu’on se la coule douce toute la journée. Quelqu’un de scrupuleux sur la gestion de son énergie va forcément avoir plus de résultats qu’un closer qui n’y prête pas du tout attention. 

Être capable de monter en compétences 

En effet, il y a un moment où le closer ne pourra plus se contenter d’attendre que les rendez-vous tombent dans son agenda. 

À ce jour, les closers sont plus ou moins dépendants de leurs infopreneurs MAIS il existe une solution pour être moins dépendant et ainsi faire en sorte que ses revenus soient plus réguliers. 

La solution est d’acquérir des compétences annexes comme les appels de pré qualification, la prospection en organique, la stratégie de recommandation, le lead nurturing, etc … 

C’est justement notre mission de former les closers à ça dans le but de réduire cette dépendance envers les influenceurs. 

Devenir chef d’équipe pour un influenceur 

Le chef d’une équipe de closing a plus de responsabilités et automatiquement son revenu n’est plus le même qu’un closer. Le chef d’équipe a généralement un taux de commission plus avantageux que les closers. Cela dit, c’est un poste qui demande d’autres compétences comme du management par exemple. 

De surcroît, il faut bénéficier d’une certaine ancienneté dans le métier afin de prétendre au poste parce que l’infopreneur doit vous faire pleinement confiance avant de vous confier son équipe de closing. 

Conclusion 

En résumé, oui vous pouvez clairement espérer un revenu confortable en closing mais il faut être conscient que tout ne dépend pas de vous. D’où l’intérêt de sélectionner avec précaution vos collaborateurs/ influenceurs pour que eux comme vous, puissiez avoir de très bons résultats. 

Ainsi, il faut être prêt à mettre en place des actions et des processus qui feront de vous un (e) expert (e) en closing ! 

Ces valeurs, ce sont celles qu’on transmet via notre formation certifiante en closing dans le but de transformer nos élèves en professionnels du closing pouvant prétendre à un revenu important. 

Julie LEPAGE
Co-fondatrice de Closer Évolution®
“Ma mission est de dépoussiérer les anciens codes de la vente et de vous permettre de vous y reconvertir professionnellement, pour pleinement vous y épanouir.”

Partager :
Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *