Quels sont les métiers d’avenir de la vente, qui sont dans un secteur qui recrute ? 

Vous le savez déjà, notre monde a changé. 

Peu importe le moment où vous allez lire cette page, nous pouvons toutes et tous faire le même constat : nous sommes vulnérables

Vulnérables à cause de la crise sanitaire, du COVID et du futur. Tous les métiers ont subi un impact : certains métiers ont clairement souffert du confinement, d’autres ont été créés suite à la crise, et d’autres métiers ont subi un réel essor. 

L’année 2020 aura été une année extrêmement difficile. Et pas que pour la France, mais pour tout le monde en règle générale. Nous avons dû faire face à des changements radicaux dans notre manière de voir le monde professionnel :

 

  1. Entreprises en perte de chiffre d’affaires, 
  2. Salariés mis au chômage partiel, 
  3. Soignants encore plus débordés, 
  4. Télétravail forcé

 

 

Quelles conséquences cela a-t-il eu sur le milieu professionnel justement ?

Je ne parlerais pas tant des conséquences négatives (taux de chômage élevé, entreprises qui ferment, français perdus dans leur manière de travailler, patrons qui doivent se réinventer, etc…), mais plutôt des opportunités que cette crise nous a apporté à toutes et à tous : 

 

  1. Les entreprises ont dû faire face à une prise de conscience globale : on ne peut plus juste proposer nos services en physique (dans un magasin, sur place…), il faut aussi se mettre sur internet. Le client a changé sa manière de consommer et sa manière de chercher un produit / un service sur internet, 
  2. Les Français ont aussi réalisé que le télétravail avait énormément d’avantages : gestion de son temps plus facile, plus de productivité, moins de temps perdu, plus de liberté dans la façon de faire, etc… 
  3. Les clients ont de nouveaux besoins, de nouvelles envies. Un client d’avant COVID, n’est définitivement pas le même client d’après COVID… Même nous ! Quel client étiez-vous avant le confinement ? Peut-être que vous détestiez acheter sur internet, par manque de confiance ? Et aujourd’hui, vous êtes un client qui adore le côté digital parce qu’il n’y a plus vraiment le choix… 
  4. Le monde de la formation a lui aussi compris que leur manière de fonctionner n’était pas la plus stratégique pour l’avenir : en France, il y a 91 000 organismes de formation. La plupart d’entre eux boudaient les formations en ligne pour préférer au contraire le présentiel… Est-ce encore une bonne stratégie pour l’avenir ? Je ne pense pas… Les clients idéaux d’une formation en ligne ont eux aussi évolué ! OUT le B2B (destiné à une entreprise) et bienvenue au B2C (vente directe à des clients particuliers).

Aujourd’hui voyons ensemble quels métiers liés à la vente et 100% réalisables depuis le confort de votre maison vont émerger ou prendre énormément de puissance grâce à ces prises de conscience et quelles formations vous pouvez faire pour vous améliorer / ou vous reconvertir professionnellement. 

 

1er métier qui va prendre de la force : le copywriting. 

Le copywriting, c’est de la vente par écrit. En gros, un copywriter, c’est une personne qui est capable, grâce à l’écrit de transmettre un message, de faire passer des émotions dans le but d’inciter le lecteur à passer à l’action (ça peut aller du simple clic à un achat).  Le copywriting est une compétence très recherchée en ce moment et va l’être encore plus dans les prochaines années parce que toutes les entreprises vont devoir créer leur site internet, créer du contenu pour le référencement Google, faire des publicités sur les réseaux sociaux, etc…  Et un copywriter c’est une personne capable de : créer des pages de vente, des pages d’un site internet, des publicités pour les réseaux sociaux, ou même d’aider dans la rédaction de newsletters.  Les copywriters vont avoir de nouveaux clients : toutes les entreprises qui ont déjà un site mais qui ont besoin de mieux communiquer avec leurs clients et/ou toutes les entreprises qui ne communiquaient pas avec leurs clients parce qu’elles misaient tout sur le présentiel et qui vont devoir changer tout ça… Le salaire moyen d’un copywriter est d’environ 3 800€ net par mois. En sachant qu’un excellent copywriter avec beaucoup d’expérience peut facturer 1 page de vente 5 000€ !  Si vous cherchez une excellente formation dans le domaine et qui vous permette d’utiliser votre CPF, n’hésitez pas à vous former auprès de Robert, je le connais personnellement et il est extrêmement soucieux de la satisfaction de ses élèves et de la qualité de sa formation.

2ème métier qui va prendre tout son sens : tous les métiers liés à la création de site internet. 

Webdesigner, SEO Manager, webmaster, trafic manager, etc… Tout ce qui touche au côté marketing, vente, visuel, référencement.   Pourquoi ces métiers vont-ils avoir le vent en poupe ?  Eh bien parce qu’encore aujourd’hui (même si ça semble impensable) beaucoup d’entreprises n’ont pas de site internet. Elles ne vendent leurs produits et leurs services quasiment qu’en physique, ou même simplement sur les réseaux sociaux. Est-ce une stratégie gagnante ? Oui et non selon moi.  OUI car faire de la publicité sur les réseaux sociaux et vendre en physique restent des stratégies qui sont payantes. Les réseaux sociaux touchent un très large public en un minimum de temps.  NON car mettre tous ses œufs dans le même panier, on l’a bien compris : ce n’est pas du tout sécuritaire pour une entreprise. Il vaut mieux jouer un peu sur tous les tableaux plutôt que de ne miser que sur une stratégie. Les coûts d’acquisition des publicités sur les réseaux ne font qu’augmenter en termes de tarifs et en plus réduisent énormément le champ des possibles en contrôlant vos moindres mots utilisés.  Alors qu’il y a un bien une chose qui ne changera jamais : Google.  Miser sur un référencement naturel est une stratégie payante sur le long terme.  Les clients de ces métiers sont juste énormes en termes de chiffres : pensez à toutes les entreprises qui ont un site internet mal référencé et qui veulent s’améliorer là-dessus. Ou encore à toutes les entreprises qui vont devenir clientes de ces métiers en pleine expansion parce qu’elles n’ont justement pas de site !  Les salaires moyens varient bien sûr en fonction du poste et de l’expérience. Et concernant des formations spécifiques sur le domaine de la création d’un site web, je connais celle de Livementor qui vous permettra également d’utiliser votre CPF.

3ème métier qui va être extrêmement recherché : community manager. 

Un community manager, c’est quelqu’un qui va, en règle générale, gérer tous les réseaux sociaux.  Tant sur le côté technique (répondre aux messages, paramétrer vos comptes, etc…), que sur le côté visuel (la charte graphique, l’identité visuelle), que sur le côté fédération (fédérer votre cible derrière une marque, un produit, etc…). Un community manager doit pouvoir allier les besoins du client et le marketing utilisé par l’entreprise en question. Avoir des bases en marketing est donc un élément essentiel. Autant dans le métier numéro 2, nous avons vu qu’il n’était pas stratégique de TOUT MISER sur les réseaux sociaux, autant une entreprise qui n’est pas du tout visible sur au moins un réseau social est une entreprise qui perd en visibilité.  Il faut un peu de tout dans la vie ! Eh bien c’est la même chose dans une stratégie de référencement pour une entreprise.  Un Community Manager peut gagner jusqu’à 4 000€ par mois (parfois même plus en fonction de l’expérience professionnelle).  Je ne connais pas personnellement de formation, mais celle-ci est extrêmement bien référencée et très sérieuse. 

4ème métier qui est mon cœur d’expertise : la vente par téléphone. 

Ah, ah… On arrive ENFIN dans ma partie préférée : le Closing.  Si vous ne savez pas ce qu’est le Closing, c’est très simple : c’est de la vente par téléphone.  Ok mais quoi d’autre ? Cette vente peut s’appliquer à des produits ou des services et un peu à n’importe quel prix. C’est une technique de vente qui est apparue la première fois aux US et Canada et qui signifie “fermer” une vente. Mais en réalité, c’est un métier extrêmement différent de la vente classique.  Si vous voulez plus d’informations sur le Closing, les différences avec le métier de commercial, etc… Cliquez ici, j’explique tout !  Pourquoi est-ce que je suis intimement persuadée que le Closing est LA compétence n°1 qui va être MEGA recherchée d’ici les 5 prochaines années ? 

  • 1ère raison : le commercial qui fait du porte à porte va subir une énorme perte de son chiffre d’affaires. QUI aujourd’hui a encore confiance dans le fait d’accueillir quelqu’un au sein de son foyer ? QUI d’ailleurs a envie de porter un masque pendant plusieurs heures parce qu’on accueille un étranger chez nous ? Plus personne… Et même si un vaccin était trouvé (ce qui va mettre encore un peu de temps), ce métier est voué à diminuer en termes de puissance… Le commercial va devoir se réinventer complètement pour une nouvelle manière de communiquer avec ses prospects : par visio conférence, par téléphone, etc… 
  • 2ème raison : si une entreprise n’a plus de commercial sur le terrain, elles vont avoir besoin de commerciaux par téléphone ! Eh oui, une entreprise a un réel besoin en ventes et elles ne peuvent pas vendre leurs produits/services simplement sur un site internet. Elles vont du coup avoir un énorme besoin en commerciaux compétents au téléphone et capable de vendre, même sans avoir le prospect en réel devant eux. Un commercial capable d’écouter les prospects et de travailler en télétravail depuis n’importe où dans le monde.
  • 3ème raison : le monde de la formation va évoluer de manière BRUTALE ! Comme je vous l’avais dis en introduction, 91 000 organismes de formation existent en France aujourd’hui. Sur ces 91 000, je vous parie que plus de 70% d’entre eux ont créé une formation à dispenser en présentiel plutôt qu’en ligne.  Pourquoi ? Eh bien tout d’abord parce que, pour être un organisme de formation référencé, il faut passer un Audit. Cet audit existe depuis longtemps maintenant (voici en image la liste des réformes qui sont passées sur la formation). Et avant, faire une formation en ligne était plutôt mal perçu, ou en tout cas n’était pas le mode de livraison préféré des organismes de formation. Doivent-ils se réinventer pour exister ? OUI ! Et concrètement, un organisme de formation qui dispense une formation de plus de 1 000€, va devoir faire appel à un Closer. Et cette mission ne peut malheureusement pas être donnée à un commercial qui a vécu toute sa carrière dans la vente traditionnelle, avec des techniques de vente traditionnelles ! La vente par téléphone est très différente du métier de commercial dit “classique”. Et si un commercial voulait vendre une prestation de formation par téléphone, il faudrait qu’il puisse faire une mise à niveau. Ils vont devoir apprendre à vendre eux-mêmes et ils voudront très vite le déléguer parce que pas le temps, pas envie, pas les compétences, etc… Un excellent Closer peut gagner entre 5 000 et 7 000€/mois.

Voilà en résumé quels métiers liés à la vente et réalisés à la maison de manière digitale vont être extrêmement demandés d’ici les 5 prochaines années, peut-être même avant. Les offres d’emploi actuelles sont déjà relativement importantes : ne serait-ce que sur le Closing, nous avons dû embaucher des gens même pendant le confinement. Mais imaginez un peu la prise de conscience de tous ces professionnels qui vont pouvoir poster des offres d’emploi parce qu’ils vont être à la recherche de personnes qualifiées et formées ! 

Je ne peux pas vous donner de chiffre, mais j’imagine qu’en Closing, rien qu’avec les organismes de formation qui vont devoir vendre de manière digitale, les offres d’emploi vont rapidement tripler ! 

La vente, telle que nous la connaissons aujourd’hui, va subir de réels changements.

La vente d’aujourd’hui :

  • Réalisée en physique (magasins, porte à porte, etc…), 
  • Tournée vers le produit ou le service, avec parfois des techniques un peu agressives, 
  • Formations réalisées en présentiel,
  • Formations principalement pour le B2B (business to business).

La vente de demain :

  • Réalisée en ligne, par visioconférence ou téléphone,
  • Tournée vers les clients, leurs besoins, leurs envies, leurs frustrations pour pouvoir déterminer le réel service/produit dont ils ont besoin,
  • Formations réalisées en ligne,
  • Formations ouvertes pour tout le monde, incluant le B2C (business to customer).

Si vous souhaitez plus d’informations sur une formation dans le Closing qui est : 
  • Dispensée de manière 100% digitale, 
  • Que vous pouvez suivre même depuis un smartphone, 
  • 100% finançable par votre CPF, 
  • Diplômante
  • Et encadrée par des coachs spécialistes du Closing, 

n’hésitez pas à cliquer ici pour plus d’informations.  

Plus d’informations sur notre formation en Closing ?