Quelle est la rémunération du Closer ?

La rémunération en closing est un sujet assez peu abordé. Si vous cherchez sur Google, vous n’allez pas trouver grand-chose. 

En revanche, partout où vous allez, on vous promet un “salaire confortable”. Malheureusement, la réalité n’est pas si simple. Nous sommes plutôt contre les discours fantaisistes de type “gagnez 10 000€/mois en bossant à mi-temps” ou “gagnez 5 000€/mois en prenant 3 appels par jour”. Attention à ce discours. Le Closing, pour nous, c’est un vrai métier qui OUI peut gagner beaucoup plus que n’importe quel job salarié, mais qui n’est pas (et n’a jamais été) une baguette magique financière.

En fait, un closer (ou closeuse) c’est comme un sportif de haut niveau, plus il est performant plus son salaire est important. 

closer

Alors, combien peut gagner un closer ? Et de quelle manière est-il rémunéré ? 

C’est précisément ce que nous allons détailler dans cet article. 

La rémunération au fixe 

La rémunération au fixe, comme son nom l’indique, consiste à recevoir un salaire fixe tous les mois. Néanmoins, il est possible de faire moins de 35 heures par semaine, à ce moment-là vous serez payés en fonction du nombre d’heures effectuées. Par exemple, si vous travaillez 5 heures par semaine pour votre infopreneur, vous gagnerez 500€ par mois. 

Sachez que ce système de rémunération est extrêmement peu utilisé dans le marché du closing. 

Vous pouvez avoir plusieurs types de personnes qui vous embauchent : 

1. un influenceur/ infopreneur  

2. une agence de closing

Les avantages 

Le gros avantage qu’offre ce système de rémunération est la stabilité de l’emploi, autrement dit la sécurité financière. 

On sait très bien que dans le monde de l’entrepreneuriat, les résultats financiers ne sont pas toujours réguliers. C’est-à-dire que pour un infopreneur qui vend de la formation en ligne par exemple, certains mois seront fructueux et d’autres pas du tout. La raison à cela est simple, soit ses closers ont moins de lead, soit ils sont moins performants. De même, c’est aussi lié à l’activité de l’infopreneur en question. Combien de formations sont disponibles sur son site web actuellement ? 

De plus, si l’entrepreneur détient d’autres sources de revenus que de la formation, l’équation se complique encore. Vous avez compris l’idée, les résultats ne sont jamais les mêmes. 

Tout ça pour quoi ? 

Tout ça pour dire que le closer est un peu dans la même situation, il reçoit l’effet papillon. Admettons que votre influenceur n’ait plus de budget à investir dans de la publicité Facebook. Or la publicité Facebook représentait plus de 50% des leads sur votre agenda. La conséquence est simple, le nombre d’appels sur votre agenda est divisé par deux. Vous réalisez deux fois moins de chiffre d’affaires pour votre influenceur. Le fait est que cette baisse de chiffre d’affaires n’affecte pas votre rémunération puisque rappelez-vous, vous bénéficiez d’un salaire fixe et donc d’une sécurité financière. 

Les inconvénients 

Sécurité financière veut aussi dire plafond financier. Quoi que vous fassiez, vous gagnerez 1 500€, 2 000€, 2 500€ tous les mois. Même avec un taux de closing monstrueux. Même si vous rapportez plus de 50 000€ de chiffre d’affaires à votre influenceur tous les mois. 

Faisons un calcul très simple. Admettons que vous preniez 5 appels par jour pendant 20 jours dans un mois. 5 * 20 = 100 appels. Admettons que vous avez un taux de closing de 25% et que vous vendez une offre à 2 000€. 

Quel est le chiffre d’affaires que vous générez pour votre influenceur ? 

100 * 0.25 = 25 ventes réalisées 

25 * 2 000 = 50 000€ de chiffre d’affaires

Admettons que vous soyez payé 2 000€ de manière fixe. Cela représente 4% du chiffre d’affaires que vous avez généré via vos appels. 

Si on veut comparer, un closer qui est payé à la commission avec un seuil à 10% (ce qui est le minimum) gagnera 5 000€ donc plus du double que le closer qui est au fixe. 

Il faut aussi se dire que le tarif du programme et le taux de closing sont des variables donc il faut prendre cet exemple avec des pincettes. 

La rémunération à la commission 

La rémunération à la commission comme son nom l’indique consiste à toucher une commission sur chaque vente que vous réalisez. 

En général, dans le monde du closing, les commissions sont de l’ordre de 10 à 17%, 20% si vous êtes chef d’équipe. 

Les avantages 

D’abord, ce système de rémunération vous permet de travailler avec plus d’influenceurs que si vous étiez payé au fixe. Ensuite, on en revient à la comparaison closer/ sportif comme quoi plus vous êtes performant, plus vous gagnez d’argent. 

Reprenons notre exemple. Votre volume d’appels ne change pas, vous prenez 5 appels par jour pendant 20 jours en un mois. Au total, cela fait 100 appels. Admettons cette fois-ci que vous avez un taux de closing de 30% et que vous vendez une offre à 6 000€. 

Quel est le chiffre d’affaires que vous générez pour votre influenceur ? 

100 * 0.30 = 30 ventes réalisées 

30 * 6 000 = 180 000€ de chiffre d’affaires

Et avec une commission à 15%, il vous reste 27 000€ (180 000 * 0.15). Vous n’avez plus de plafond financier. L’idée de ce système est de motiver le closer parce que ses revenus dépendent directement de ses ventes. 

Les inconvénients 

L’inconvénient principal de la rémunération par commissions est que vous êtes très dépendant de l’activité de votre influenceur. C’est-à-dire que vous dépendez du nombre de lead qui tombent dans votre agenda et c’est quelque chose que vous ne pouvez pas complètement maîtriser. 

Par exemple, si votre influenceur n’a plus de budget pour sa publicité Facebook ou bien qu’il décide de prendre des vacances sur deux semaines et donc d’arrêter les entrées dans son programme, vous n’avez plus d’appels. Si vous n’avez plus d’appels, vous n’avez plus de salaire à moins que vous fassiez de la prospection vous mêmes. 

Finalement, on constate que l’influenceur avec qui vous collaborez détient une grande influence sur votre activité. Par conséquent, la stabilité financière est plus ou moins facile à atteindre selon la situation et l’activité de ce dernier. 

Ceci dit, il existe des solutions pour se sortir de cette dépendance. C'est notre leitmotiv chez Closer Évolution : être capables de VOUS former sur des techniques qui vous empêchent d'être dépendant des publicités de votre infopreneur (pré-qualification, stratégie de recommandations, organique, etc...).

closer

La rémunération au fixe + à la commission 

Ce système regroupe simplement les deux précédents en un seul. Il s’agit d’un compromis intéressant sachant que vous obtenez les avantages de chaque système. 

Vous bénéficiez d’une sécurité financière au quotidien et par surcroît il est possible de gagner plus si vous êtes performant. Par exemple, si vous dépassez un certain nombre de ventes dans le mois, le surplus vous sera payé à la commission. 

L’inconvénient est d’établir un contrat trop contraignant au risque de ne jamais atteindre le palier suffisant pour toucher des commissions en plus. 

Dans quel cas peut-on faire ça ? Tout simplement si on souhaite avoir plus de responsabilités au sein de l’entreprise que juste closer. Ça peut être du service après vente par exemple. 

Conclusion 

En résumé, voici les 3 systèmes de rémunération possibles pour un closer. Chaque closer a des besoins différents et il est aussi important de prendre en compte la situation de l’influenceur avant de signer un contrat. 

Alors, au fixe ou à la commission ? Découvrez l’expérience des élèves de notre formation sur notre chaîne YouTube parce que ce sont eux qui en parlent le mieux ! 

Quoi qu’il en soit, vous serez capable de vous dégager des revenus en closing du moment que vous avez les compétences nécessaires pour closer au téléphone ! 

closer

Si vous avez la motivation de développer ces compétences à travers notre vision du closing, nous vous invitons à rejoindre notre formation certifiante en closing !

Julie LEPAGE
Co-fondatrice de Closer Evolution®
“Ma mission est de dépoussiérer les anciens codes de la vente et de vous permettre de vous y reconvertir professionnellement, pour pleinement vous y épanouir.”

Partager :
Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *