Le rôle du closer : quel impact sur la vie des prospects ?

Par webmasterㅤ|ㅤ03 décembre 2021ㅤ|ㅤFormation Vente

Le closing est la conclusion d’un acte de vente qui se réalise entre un closer et un potentiel client dans une dimension d’éthique et d’écoute. Le closer fait un état des lieux de la situation actuelle de son prospect ; il s’intéresse à ses blocages, ses freins, ses peurs, mais aussi, à ses objectifs et sa vision du futur. Il sera capable de déterminer si son produit ou service (accompagnement, coaching, formation, etc.) peut répondre à la problématique de son interlocuteur. Il l’accompagne dans sa prise de conscience et sa décision finale. Vous n’êtes pas habitué à cette méthode de vente ?

C’est normal, le closing n’est pas de la vente traditionnelle ! On vous explique le rôle du closer et l’impact positif qu’un appel de closing peut avoir sur la vie d’un prospect. Déterminez si vous vous sentez l’âme d’un closer !

Les bénéfices d’un appel de closing

Un appel de closing réussi n’est pas nécessairement une vente conclue ; c’est avant tout un échange constructif et impactant. Le prospect doit ressortir de l’entretien avec un maximum de valeur et une vision claire sur son avenir. Concrètement, c’est quoi le closing ? C’est un mélange entre du coaching, de la psychologie et de la vente. Le closer va écouter, challenger avec éthique et coacher son prospect dans la prise de décision. En effet, il sait que le changement peut être difficile à engager, c’est pour cela qu’il a un rôle de conseil en complément de l’aspect vente.

1.     Apporter de la clarté

Les 45 minutes d’un appel de closing vont faire le point sur la situation et la problématique du prospect. Certains d’entre eux n’ont jamais pris ce temps ; le temps de se poser, de se confier, d’évaluer ce qui convient dans leur vie et ce qui ne convient plus. L’échange ne va pas forcément se terminer par une vente, mais le closer aura aidé une personne à avancer dans sa vie, à y voir plus clair et à définir les actions à mettre en place pour atteindre ses objectifs.

2.     Donner confiance 

Avoir confiance en soi et en son interlocuteur est un aspect primordial dans le closing et dans la vente en général. Votre futur client doit être dans les meilleures conditions pour comprendre que votre produit/service lui apportera une réelle valeur. Comment donner confiance à un prospect que l’on ne connait pas et avec lequel on ne va échanger que 45 minutes ? Pratiquez l’écoute active et prenez le temps de faire connaissance avec la personne que vous avez en ligne. Vendre pour vendre n’inspire pas confiance ; le closer est là pour écouter, comprendre, conseiller et forcément cette démarche rassure son interlocuteur.

3.     Changer le mindset

Un échange téléphonique avec un closer peut modifier la manière de voir les choses et d’appréhender la vie. Un prospect va parfois arriver sur l’appel avec des idées bien reçues, des croyances et des blocages comme nous en avons tous. La technique du closing, le questionnement et l’écoute vont faire prendre conscience au prospect de ce qui est vraiment bon pour lui et son avenir. En ce sens, le rôle du closer est totalement différent de celui d’un vendeur classique. 

4.     Aider à la prise de décision

Le closer sait que le cerveau humain est réticent au changement ; il faut l’accompagner pour lui montrer qu’il a plus à gagner qu’à perdre de faire évoluer sa situation. La psychologie humaine est d’ailleurs étudiée dans notre formation en closing ; elle occupe une grande place dans le déroulé d’un appel. Si le closer détermine que le service ou le produit qu’il vend va répondre aux objectifs de son prospect, c’est sa mission de l’aider à passer à l’action. En revanche, si ce n’est pas le cas, il devra être transparent et lui annoncer que ce qu’il propose ne pourra pas lui convenir. Il peut orienter son prospect vers un autre produit ou service plus adapté ; en agissant comme cela, il accomplit son rôle de closer à 100 %.

Le rôle du closer après l’échange téléphonique

Une fois l’échange terminé entre le closer et son prospect, plusieurs cas de figure se présentent : 

–       la vente est conclue : le closer finalise l’inscription et passe le relais à son entrepreneur ou à un membre de son équipe. 

–       la vente n’est pas conclue car le profil du prospect ne correspond pas au programme : le closer le dirige vers une autre solution s’il en connait une, sinon il remercie son prospect et peut rester en contact si besoin.

–       la vente n’est pas conclue mais le profil du prospect correspond au service/produit vendu : le closer va entretenir une relation avec son prospect et l’accompagner dans son cheminement. 

Dans ce dernier cas, la vente a pu ne pas se concrétiser pour plusieurs raisons : le prospect n’est pas encore prêt à passer à l’action, il n’a pas les ressources financières ou encore, il n’a pas totalement réalisé la possible transformation grâce au produit ou service en question. Le closer va garder contact avec ce type de prospect, continuer à lui transmettre de la valeur grâce à des vidéos, des articles, des points téléphoniques, des solutions pour trouver des financements, etc. Il instaure un lien étroit avec son prospect dans son changement de vie.

L’impact du closer peut amener dans un premier temps à une remise en question, mais il peut aussi apporter un changement de vie global : reconversion professionnelle, complément de revenus, création d’entreprise, etc. Vous pensez que le métier de closer vous correspond ? Notre programme en closing a accompagné des centaines de personnes vers un quotidien professionnel libre et passionnant. Notre équipe composée de coachs, tous closers en activité, vous forme aux meilleures techniques de vente et vous accompagne dans la réussite de votre business ! Vous serez guidés et soutenus tout au long du programme et au-delà. Notre but ? Que tous nos élèves rentabilisent leur investissement et atteignent leurs objectifs. Si vous êtes motivés pour vous reconvertir dans le closing ou compléter vos revenus, réservez un rendez-vous sans engagement avec un membre de notre équipe et passez à l’action !