Tu le sais, je n’arrête pas de te parler de closing, de ventes par téléphone et du fait que tu peux aider, par ce biais là, beaucoup de tes clients à changer leurs vies positivement.

Mais tu sais ce que le closing peut t’apporter aussi ?

Une nouvelle vie…

Le Closing, ce n’est pas OBLIGATOIREMENT un nouveau job !
Ce n’est pas non plus forcément une reconversion professionnelle.

Tu peux très bien l’aborder en mode “deuxième revenu”.

Regarde le cas de Stéphanie (clique sur l’image pour voir son interview) :

Stéphanie avait un job au moment où nous nous sommes parlées la première fois.
Elle avait du temps de disponible parce qu’elle avait la possibilité de gérer son emploi du temps comme elle le souhaitait.
Elle avait envie d’apprendre une nouvelle compétence qui pourrait lui servir dans son métier actuel ET lui rapporter un peu d’argent tous les mois.

Alors elle a décidée de rejoindre notre équipe.

Le premier mois a été difficile… Le temps d’apprendre cette compétence qu’est le closing, de se faire à un nouveau rythme de travail et d’appréhender la relation qu’elle devait avoir dans ses coups de téléphones avec les clientes. Elle m’a fait une facture de 375€.

Mais eh ! QUI aujourd’hui voudrait avoir un complément de revenu de 375€ ? Qu’est-ce que tu pourrais faire avec 375 € par mois en plus ?

Ce n’est pas le plus important dans tout ça. Le plus important, c’est que Stéphanie a commencé à vraiment aimer ça. A aimer le challenge que ça représente et elle a commencé à prendre plus d’appels téléphoniques parce qu’avec le confinement, elle était forcément plus disponible !

Après quelques difficultés passées (eh oui, il faut s’y faire à prendre plus d’appels téléphoniques, avec parfois des personnes qui ne sont pas très réceptives, ça demande beaucoup d’énergie), Stéphanie m’a fait une nouvelle facture

BIEN SÛR, cette facture est représentative d’un nombre d’heures passées bien plus important que le premier mois de notre collaboration. Elle a dû travailler beaucoup plus pour avoir ce résultat.

MAIS c’est un choix ! Et elle apprécie vraiment le closing. Donc elle a tout gagné ! Elle a une deuxième source de revenus en plus de son chômage, elle a appris une nouvelle compétence qui lui servira toute sa vie, et elle a même un plan de secours de reconversion au cas où elle ne trouverait pas d’emploi de salariée à la fin du confinement… Selon moi, elle a tout gagné. Même si ça représente beaucoup de travail au final.

Mes conseils pour bien débuter une seconde activité dans le closing.

Si tu cherches une deuxième source de revenus aujourd’hui, pas forcément une reconversion et que tu penses que le closing peut t’aider, voici mes conseils :

1) Tu dois être disponible au moins 2h/jour pour apprendre le closing,
2) Tu dois ensuite être disponible au moins 2h/jour pour pouvoir closer et espérer des revenus d’au moins 300-500€ par mois,
3) Tu dois être capable de gérer la pression parce que OUI c’est un peu comme si tu avais deux jobs, donc on va te demander d’être présent dans les deux… Ça peut parfois être stressant,
4) Tu dois trouver LE bon produit à vendre, celui qui te boost, et qui te plaît vraiment. Sinon ça va être difficile d’atteindre un complément de revenus suffisant,
5) Tu dois négocier au moins 10% de commission sur chaque vente réalisée, sinon ça ne vaut pas le coup !
6) Tu dois être clair avec ton influenceur/coach sur le fait que tu ne peux pas être disponible plus de 2h/jour, afin qu’il ne soit pas insatisfait de votre collaboration.

Et voilà une vraie bonne solution pour que tu puisses avoir un complément de revenus tous les mois, te faire des économies et pouvoir à terme réaliser des projets qui sont vraiment importants pour toi.

Parce qu’aujourd’hui, le monde du closing a besoin d’aide !

Toutes les semaines.
TOUTES LES SEMAINES, nous recevons des demandes de nouveaux clients qui recherchent des closers. Je ne te ment pas… Regarde par toi même.

Et il est tout à fait possible de le faire à mi-temps.
Si un influenceur cherche des closers qui sont disponibles 5 à 6h/jour, il peut tout à fait embaucher 2 à 3 closers disponibles à mi-temps.

Tu vois toutes les possibilités qui s’offrent à toi ?

Et en plus, si tu es abonné à nos newsletters, tu as dû recevoir déjà au moins 3 mails parlant d’un urgent besoin de recrutement de notre côté.
Si non, n’hésites pas à t’inscrire à notre newsletter en cliquant ici : https://closerevolution.com/notre-newsletter/

Alors ?
Vas-tu envisager le closing pour changer de vie ou au moins pour l’améliorer ?

Partage tes impressions / questions ici en commentaire avec nous 🙂

Julie LEPAGE
Co-gérante de Closer Évolution®
“Ma mission est de dépoussiérer les anciens codes de la vente et de vous permettre de vous y reconvertir professionnellement, pour pleinement vous y épanouir.”